Gens d'ici été 2016

Gens d'ici été 2016

Jean-Pierre Valade     Vigneron Œnologue Créateur de bulles…

Comme tout œnologue, Jean-Pierre Valade a toujours caressé le projet de posséder sa cave. Depuis 25 ans directeur technique de l’Institut Œnologique de Champagne, où il continue d’officier, il dispense ses compétences de partout, dans les pays nouvellement producteurs de vins, ceux qui émergent de plus en plus, rivalisant avec les producteurs historiques du vieux monde, ainsi que dans ces derniers. Et ceci pour l’élaboration de nectars recherchés, avec en plus une originalité particulière : la production de bulles…

Ses liens personnels et professionnels privilégiés avec Eric Petitjean, ancien propriétaire de l’Institut qui aujourd’hui a cédé l’affaire, vont permettre la concrétisation du rêve. L’envie de poursuivre une collaboration fructueuse conduit ce dernier à financer le projet. Projet « La Croix des Pins ». JPV avait focalisé sur les crus de la région, dont il apprécie particulièrement le côté acidulé, fruité, tout en fraîcheur, des caractéristiques de plus en plus en harmonie avec les goûts des nouveaux consommateurs. Après la visite de plusieurs domaines en vente, il arrive à Mazan, à l’entrée du chemin des pins. Il subit un flash : « c’est là ! » Il n’a pas immédiatement mesuré l’ampleur du travail à accomplir. Aujourd’hui un domaine de qualité, élégant et restauré efface un domaine autrefois à l’agonie. Oubliés désormais les moments difficiles,  le travail de titan et les galères, ne restent que les belles rencontres des artisans du chantier dont les originalités additionnées signent le résultat final. Désormais, la priorité est à la passion, la culture du vin et des …bulles. Des bulles dans nombre de pays de la planète, mais pas à Mazan. Qu’à cela ne tienne ! Et alors ?

Le pétillant est prêt ! Issu de la méthode champenoise, par transformation d’un rosé 2015 acidulé et vif, qui pourrait, comme d’autres produits connus, devenir un apéritif local. « Sprint », c’est son appellation, un clin d’œil au Tour de France de passage à Mazan le 14 juillet avant arrivée au Ventoux. Boisson festive, destinée à renouveler et diversifier la production locale, elle naît du mariage heureux d’une production du cru et de l’imagination créative ne notre œnologue, toujours prompt à favoriser le terroir. Le monde de la bulle évolue, gagne 30% en 10 ans, l’exemple du Prosecco de la région du lac de Garde l’atteste.

« Sprint »est né. Appellation oblige, il se doit d’être le premier ! A la communication et au marketing d’assurer la reconnaissance du produit, en favoriser la diffusion et la consommation (avec modération), dans les occasions conviviales, amicales et defête. Un breuvage qui comme son créateur, devrait être conteur d’histoires, générateur de plaisir en enrichissant le patrimoine local. Il peut être consommé nature ou sous forme combinée, façon « Kir ». Il est proposé à la vente avec une pipette graduée de Beaumes-de-Venise, pour permettre des assemblages adaptés à tous les goûts. Bonne dégustation, Monsieur le créateur de bulles… et de plaisir !